attendez-vous à savoir …

ROISSYBUSINESSBIS

A LIRE ABSOLUMENT (recommandé par RM)

silence_coupable

RoissyMail embauche !

canstockphoto16466792BIS

un rédacteur, une rédactrice. Cliquez pour en savoir plus

CARTE DU GRAND ROISSY

CarteRM214

Téléchargez-là ou commandez-là chez nous

Prenez vos jumelles et devenez …

Prenez vos jumelles et devenez ...

pas voyeur, mais...

On rigole aux Rigoles

IMG_2347

Brasserie Les Rigoles à Paris 20. On recommande ! cliquez...

RoissyMail-Le-Magazine n°31

RoissyMail-Le-Mag-3101

Dans ce n°: le PNR, mais aussi un gros dossier très business sur les nouvelles ZAE du Grand Roissy. Un "collector"...

RoissyMail le Mag n°30

Pages de RM30BD2 copie

Tout savoir, dans ce numéro sur le Parc d'Exposition de Villepinte et son extension.

RETROUVEZ LES ANCIENS RM

RM

numéros 14 (2004) à 499 (juin 2012): une mine d'infos et de témoignages sur le Grand Roissy

Pour ceux qui ne l’auraient pas lu. Un vrai roman

bn26-1.pdf
  • http://www.parisnord2.fr/

Suivez-nous now sur twitter ! @roissymail

Suivez-nous now sur twitter ! @roissymail

Pour toujours mieux vous informer ...

CHOSES PUBLIQUES

Doc CP numero 2 ok

Violence à l'école: ça ne date pas d'hier. Lisez ce témoignage d'EV (2001)

Le (vrai) dernier RM le Mag !

Pages de RoissyMail Magazine 25 copie

Un numéro "collector" , carrément génial

RoissyMail Le Magazine N°32

Pages de ROISSYMAIL32BIS copie

La gare du métro « Grand Paris Express » au Mesnil-Amelot

garemetroGrandParis Mesnil-Amelot copie

Inscription à la Newsletter RoissyMail

Inscrivez-vous à la newsletter

Email *

Nom *

Entreprise

Fonction dans l'entreprise

Site web



captcha


* = indispensable

Roissy Mail Le Magazine n°29

Pages de RM29bd2 copie

Les dossiers de nos Mag restent toujours jeunes... Consultez ou téléchargez le n°29 facilement.

Nos anciens journaux papiers

Capturebn2

Une mine d'infos pour comprendre le territoire

J’ai 14 ANS….

moibdrm

CLIQUEZ !

Agriculture

Quelle moisson après la sécheresse et les orages ?

0 Commentaires 16 juillet 2010

Eric Violet dans l'un des silos de Louvres où la récolte de l'orge a débuté.

C’est le début de la moisson. Cette année, la météo tantôt changeante et imprévisible rend difficile les prévisions de récolte. A la ferme de Vaulerent (ou Vollerand), à Villeron (Val-d’Oise), Eric Plasmans se garde bien de fournir des estimations. «C’est dur à dire car en six jours tout peut changer», affirme le gérant de cette exploitation agricole connue pour sa grange à dîme édifiée par des moines cisterciens aux 13e siècle. Chaque année, l’agriculteur âgé de 51 ans récolte en moyenne 2.000 tonnes de blé, 14.000 tonnes de betteraves et 5.000 tonnes de pommes de terre. Le tout sur quelque 500 hectares de terrain de Villeron à Vémars en passant par Chennevières-lès-Louvres. Des cultures pas épargnées par la sécheresse printanière et les orages en 2010.

«Fin mars, lors de la période des semis de betteraves, les conditions étaient excellentes. Et puis, il y a eu un énorme orage fin mars-début avril, sans oublier la sécheresse de mi-avril à mi-juin. A ce moment-là, tous les ingrédients étaient réunis pour que nous ayons une très mauvaise récolte», explique Eric Plasmans.

«Puis, à partir du 20 juin, il s’est mis à pleuvoir, poursuit-il. On a eu pas mal d’eau et on se disait alors que la récolte devrait être bonne. Et on a eu un orage très fort mercredi qui a fait pas mal de dégâts.»

Dans la coopérative agricole de Louvres, connue sous le nom de Capa France mais reprise depuis le 1er juillet par le groupement Agora, les prévisions sont moins bonnes que l’an passé. «Entre 10 et 15% de récoltes en moins en raison de la sécheresse», explique Eric Violet le chef de centre. Dans les silos de la coopérative, reconnaissables de loin, le stockage des céréales a débuté avec l’orge de mouture, destiné à l’alimentation des animaux.

En 2009, sur ses deux sites de Louvres et d’Attainville, la coopérative du Pays de France avait récolté 104.000 tonnes de céréales et légumes (blé, colza, féverole, pois, maïs, orge de brasserie et de mouture) pour un chiffre d’affaires de 28 millions d’euros.

Eric Plasmans, devant la magnifique grange à dîme du XIIIe siècle à la ferme de Vaulerent.

Dans d’autres départements de France, des représentants du monde agricole sont inquiets. Le président de la FDSEA (Fédération départementale des syndicats d’exploitants agricoles) du Loiret, Michel Masson, s’attend cette année à une baisse de 30 à 40 % du rendement des céréales. Les conséquences économiques pourraient être graves, d’autant plus que «les revenus pour l’année 2009-2010 ont diminué de 50 %», précise le vice-président de la FDSEA, Cédric Benoist, interrogé dans le journal La République du Centre.

«Toutes céréales confondues, on devrait se situer à 10 % de moins que l’an dernier. Soit un recul de 7 à 8 qt/ha», a affirmé pour sa part Jean-Pierre Prévost, un membre de la FDSEA de l’Orne, sur le site internet Pleinchamp.com, «le site expert des professionnels agricoles».

Au niveau national, la FNSEA (Fédération nationale ses syndicats d’exploitants agricoles) a tiré la sonnette d’alarme fin juin après la publication des comptes provisoires de l’agriculture en 2009. «Ils (NDLR : les comptes) confirment les chiffres prévisionnels de décembre avec une baisse de revenu de -34 % en moyenne. Même s’il y a de grandes disparités entre secteurs de production, les -34 % illustrent bien le désarroi de toute une profession. C’est la plus grave crise en agriculture depuis 30 ans.»

Ludovic Luppino


Partagez :
  • email
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • LinkedIn
  • MySpace
  • del.icio.us
  • Technorati
Imprimer Imprimer

Auteur

Eric

Eric - qui a écrit 822 Articles sur Roissy Mail.


Contacter l'auteur

Partagez votre opinion

Poster un commentaire


5 * 4 =

Protected by WP Anti Spam

© 2010 Roissy Mail. Porpulsé par Wordpress.

Thèmes Wordpress par Agence Rdva